Paiements

  • C’est au 13 janvier 2018 - c’est-à-dire demain - qu’a été fixée la date limite officielle pour transposer la Directive européenne relative aux paiements PSD II en droit national. Cette Directive renforce la protection du client et entend encourager l’innovation et la concurrence. Ce qui entraîne l’arrivée de nouveaux prestataires de services sur le marché européen des paiements. En Belgique, la transposition de la Directive est actuellement toujours en cours. La directive devrait entrer en vigueur au printemps 2018.

  • Le lundi 25, ainsi que le mardi 26 décembre, les agences bancaires seront fermées. Febelfin conseille dès lors aux clients des banques de prendre leurs précautions. Le mercredi 27 décembre, les banques ouvriront de nouveau leurs portes. Febelfin sera fermée entre Noël et Nouvel An. Nous nous tiendrons à votre disposition dès le mardi 2 janvier 2018.

  • Cette année, deux nouveaux visages sont apparus à la tête de Febelfin : Johan Thijs est devenu Président de la Fédération et Karel Van Eetvelt y est entré en fonction comme CEO. L’heure était donc venue pour eux de prendre la parole dans la dernière newsletter de Febelfin 2017.

  • Worldline constate actuellement une hausse du nombre de tentatives de fraude aux cartes de crédit suite à des achats en ligne via de faux sites de vente en ligne. Nous conseillons aux consommateurs d’être extrêmement vigilants face à des publicités promettant des réductions très importantes sur Facebook et Instagram. En effet, les consommateurs sont redirigés sur des sites de vente en ligne méconnus portant une extension .be ou .nl, derrière lesquels se cachent des sites web frauduleux.

  • La période des fêtes est bientôt là ! Les derniers jours de décembre sont traditionnellement caractérisés par un grand nombre de paiements. L'année dernière, le 23 décembre est arrivé en tête du classement du plus grand nombre de paiements par carte : la carte bancaire a été utilisée plus de 8 millions de fois. Mais peut-être préférez-vous opter pour des paiements mobiles ou en ligne. Voici en tout cas quelques conseils grâce auxquels vos paiements s’effectueront sans soucis durant les fêtes ! 

  • Le 22 novembre, la Commission européenne a présenté son paquet d’automne prévoyant des priorités économiques et sociales pour l’UE, la Zone euro et les Etats membres de l’UE, dans le cadre du semestre européen. Quelques jours plus tard, la Commission européenne a fixé les règles qui régissent les paiements électroniques et ont ainsi pour vocation de moderniser les services de paiement en Europe. Le Parlement européen est parvenu le 30 novembre à un accord concernant la hiérarchie des créanciers, l’IFRS 9 et les expositions aux grands risques, dans le cadre des travaux visant à réduire les risques dans le secteur financier.

  • L’année nouvelle débutera d’ici quelques semaines. Comme de coutume, il faut s’attendre à un certain nombre de changements dans les domaines financier et économique. 2018 ne faillira pas à la tradition. Voici dans l’ordre chronologique les principaux chantiers prévus.

  • Les Belges restent des êtres d’habitude, y compris lorsqu’il s’agit de paiements. Nous payons nos gros achats par carte, certes, mais pour les petits paiements, nous restons prompts à ressortir nos espèces. En dépit des efforts du secteur bancaire belge pour stimuler davantage les paiements électroniques, la disparition des espèces de notre société ne paraît pour l’instant pas concevable. Même si les paiements électroniques sont plus rapides et plus sûrs.

  • Les jeunes entre 18 et 21 ans préfèrent la banque mobile comme canal de paiement. Pratiquement deux tiers de la Génération dite Z ou « Gen Z » effectuent au moins une fois par semaine des opérations par banque mobile. Tel est le résultat que livre l'étude « Driving the Future of Payments » menée par Accenture aux États-Unis et au Canada. Ce résultat cadre avec celui d’études précédentes qui démontrent que les consommateurs présentent surtout un profil hybride, y compris en Belgique.

  • Febelfin regrette les messages donnés par Test-Achats mettant en cause la sécurité de la technologie de paiement sans contact (aussi appelée NFC ou ‘near field communication’). Ce nouveau moyen de paiement est sûr ; il a prouvé son efficacité et est d’ailleurs largement utilisé tant en Belgique que depuis plusieurs années dans divers pays européens comme la France et les Pays-Bas. 

Pages