• n° 02 - décembre 2014

    « Les gens ont besoin d’un vrai conseil professionnel, surtout aux grands tournants de la vie. » Rik Vandenberghe, Président de Febelfin à partir de janvier 2015, et Wim Mijs, nouveau CEO de la Fédération bancaire européenne, se penchent sur le passé et l’avenir du paysage financier, sur les acteurs de demain et sur le rôle de Bruxelles en tant que centre financier.

  • n° 02 - décembre 2014

    Savez-vous que le montant des taxes et prélèvements pour les banques est estimé à près d’un milliard d’euros en 2014, soit 6 fois plus qu’en 2007 ? De plus, l'accord fédéral prévoit 150 millions d’euros de nouvelles taxes. Dirk De Cort, Director Economic Affairs de Febelfin : « Nous devons absolument éviter que la charge devienne trop lourde pour le secteur financier au point de menacer l’économie réelle ».

  • n° 02 - décembre 2014

    Curieux de savoir ce que ces prélèvements supplémentaires impliquent concrètement pour le secteur financier ? Febelfin fait brièvement le point.

  • n° 02 - décembre 2014

    Cette lettre d’information numérique existe également en version PDF.

     

  • n° 01 - septembre 2014

    Où en est le secteur bancaire ? Quelles sont les grandes tendances en matière de politique monétaire ? Et dans quel sens évolue l’économie européenne ? Telles sont quelques-unes des questions que nous avons soumises, pour ce premier numéro de 360°, à un panel de spécialistes. Autour de la table : Luc Coene (Gouverneur de la Banque Nationale de Belgique), Herman Van Rompuy (Président du Conseil européen), Bruno Colmant (Professeur à l’UCL et à la Vlerick Business School) et Filip Dierckx (Président de Febelfin).

  • n° 01 - septembre 2014

    Quel est l’impact cumulatif du cadre réglementaire actuel sur l’économie et quelles sont les conséquences d’une réglementation plus stricte ? PricewaterhouseCoopers (PwC) l’a analysé pour vous.

  • n° 01 - septembre 2014

    L’argent dont dispose le Fonds belge chargé de la résolution des défaillances bancaires est considéré par l’État comme un revenu. Maintenant qu’un fonds européen est en passe d’être instauré, le nouveau gouvernement va-t-il préserver ce fonds national afin de conserver ces rentrées ?

  • n° 01 - septembre 2014

    Cette lettre d’information numérique existe également en version PDF.

Pages