Nouvelles

  • 28 Mai 2018

    En avril 2018, le nombre de demandes de crédit a augmenté d’environ 21% par rapport à celui enregistré en avril 2017. Le montant total correspondant à ces demandes a augmenté d’environ 26%. Ce même mois, le nombre de crédits octroyés a enregistré une augmentation d’environ 2%. Le montant des crédits octroyés a quant à lui augmenté d’environ 3,5% par rapport à avril 2017. C'est ce qui ressort des chiffres du baromètre du crédit hypothécaire de l'Union professionnelle du Crédit (UPC).

  • 25 Mai 2018

    C’est ce vendredi 25 mai qu’entre en vigueur le Règlement général sur la protection des données (RGPD). La législation européenne relative à la vie privée vise à assurer une meilleure transparence et à renforcer les droits et la protection des consommateurs en matière d’informations à caractère personnel. Des objectifs auxquels les banques belges ne peuvent que souscrire. Celles-ci traitent les données de leurs clients avec précaution : les banques ne communiquent pas les données de leurs clients à des tiers désireux d’utiliser ces données à des fins commerciales, sauf si ces clients ont spécifiquement donné leur accord en ce sens.

  • 17 Mai 2018

    Des courriels envoyés au nom de Febelfin circulent en ce moment. Les destinataires sont invités à cliquer sur un lien pour demander une nouvelle carte de paiement. Or, ce courriel n’émane ni de votre banque ni de Febelfin : il s’agit d'un message de phishing.

  • 9 Mai 2018

    Au cours du Digital Day 2018, la Commission européenne s’est penchée sur la collaboration entre les Etats membres sur le front numérique. 22 Etats membres européens ont signé une déclaration concernant la création d’un partenariat Blockchain européen. La Commission européenne a également lancé une proposition pour un "New Deal" pour les consommateurs afin de renforcer les droits des consommateurs et leur application dans l’UE, ainsi qu’une proposition de nouvelle loi visant à garantir la protection des lanceurs d’alerte qui signalent des violations de la législation européenne.

    Vous trouverez ci-après le résumé en anglais de ces sujets.

  • 7 Mai 2018

    En Belgique, un compte à vue coûte en moyenne entre 21,95 EUR et 49,64 EUR. La version la moins chère consiste en un profil électronique sans carte de crédit. Le profil le plus coûteux est un profil traditionnel avec carte de crédit, et son coût reste encore inférieur à 50 EUR. Cela signifie qu'un compte à vue coûte beaucoup moins cher en Belgique que dans le reste de l'Europe.

  • 4 Mai 2018

    La nouvelle loi relative au droit de l’insolvabilité est entrée en vigueur le 1er mai 2018. Cette loi vise à moderniser le droit de l’insolvabilité sur différents points. C’est ainsi par exemple que les asbl peuvent désormais elles aussi être déclarées en faillite et recourir à une procédure d’insolvabilité.

  • 2 Mai 2018

    Au premier trimestre 2018, près de 60.000 contrats de crédit hypothécaire ont été conclus pour un montant total de presque 7,8 milliards EUR (hors refinancements). Ceci représente une baisse du nombre des contrats de crédit octroyés de 4 % par rapport au premier trimestre de l’an dernier, mais il s’agissait aussi en l’occurrence du premier trimestre le plus fort jamais enregistré. En montant, il a par ailleurs également été octroyé encore un peu plus de crédits (+1 %) qu’à l‘époque. C’est ce qui ressort des statistiques relatives au crédit hypothécaire publiées ce jour par l’Union professionnelle du Crédit (UPC).

  • 25 Avril 2018

    Dans notre société actuelle, la demande d’investissements durables se fait de plus en plus insistante. Ainsi, pas moins de deux tiers des investisseurs ne tiennent plus seulement compte des aspects financiers d’un investissement, mais prennent aussi de plus en plus souvent en considération des critères éthiques, sociétaux, sanitaires et climatologiques au moment de décider d’un placement.

  • 25 Avril 2018

    Nous vivons dans un nouveau monde, toujours plus numérisé. Les nouvelles technologies ne se contentent pas de faire évoluer notre mode de pensée, elles modifient aussi notre manière d’interagir les uns avec les autres. Cette évolution est également perceptible dans le secteur financier. Les clients attendent de leur banque une prestation de services instantanée et souple, 24 heures sur 24. Le secteur financier s’efforce d’offrir une réponse adéquate – et à la mesure de chacun – à ces attentes évolutives. Ces défis ne modifient toutefois en rien la mission de base du secteur : la transformation de l’épargne en crédits aux ménages, aux entreprises et aux pouvoirs publics.

  • 20 Avril 2018

    En 2017, la Cellule de Traitement des Informations financières (CTIF) – couramment appelée la cellule anti-blanchiment – a localisé pour plus de 1,4 milliard EUR d’argent sale et a signalé les opérations sous-jacentes aux autorités judiciaires. Dans son travail, la cellule peut compter sur l’aide d’institutions qui lui signalent les opérations douteuses, et parmi celles-ci les institutions financières. 

Pages