Nouvelles

  • 7 Mai 2018

    En Belgique, un compte à vue coûte en moyenne entre 21,95 EUR et 49,64 EUR. La version la moins chère consiste en un profil électronique sans carte de crédit. Le profil le plus coûteux est un profil traditionnel avec carte de crédit, et son coût reste encore inférieur à 50 EUR. Cela signifie qu'un compte à vue coûte beaucoup moins cher en Belgique que dans le reste de l'Europe.

  • 23 Mars 2018

    Le vendredi 30 mars et le lundi 2 avril, les banques belges seront fermées. Les services de paiement électroniques resteront en revanche accessibles. Il sera ainsi toujours possible d’effectuer des opérations de banque en ligne et mobile, de payer par carte et d’effectuer des opérations dans les self-banks. Febelfin conseille aux consommateurs de planifier leurs virements à temps.

  • 9 Février 2018

    Febelfin soutient l'initiative du gouvernement fédéral de conclure un accord avec les différents secteurs afin d’appliquer des règles d’arrondi et d’arrondir le montant total à payer en caisse à 0 ou 5 centimes d'euro. Ces arrondis pourront s’effectuer à la hausse ou à la baisse.

  • 5 Février 2018

    Ces 10 dernières années, le nombre d’attaques d’agences bancaires a diminué de plus de 90%. Alors que 127 cas étaient encore recensés en 2007, ce nombre n’était plus que de 11 l’année dernière. Le nombre d’attaques à l’explosif, où les auteurs tentent de faire exploser les distributeurs automatiques, se sont limitées à 2 tentatives. Ces chiffres peu élevés sont dus aux importants efforts de sécurisation menés par les institutions financières, mais aussi à une volonté d’évoluer vers une société ayant moins recours aux espèces.

  • 2 Février 2018

    Pas un jour ne passe sans que nous ne soyons confrontés à l'impact des évolutions technologiques sur notre économie et au changement de comportement qu’elles induisent chez les consommateurs. Chauffeurs de taxi en grève, restructurations dans de grandes enseignes de distribution mais aussi dans beaucoup d'autres entreprises, ... Et le secteur financier n’échappe pas à cette évolution, avec notamment la diminution progressive du nombre d’agences bancaires.

  • 1 Février 2018

    Aujourd’hui sera lancée la nouvelle mouture du service interbancaire Bankswitching. Celle-ci permettra aux consommateurs de changer de banque encore plus simplement. En effet, ces derniers ne devront plus communiquer eux-mêmes leur nouveau numéro de compte par ex. à leur employeur ou leur fournisseur d’électricité. C’est la nouvelle banque qui prendra désormais cette démarche en charge, via le service Bankswitching.

  • 12 Janvier 2018

    C’est au 13 janvier 2018 - c’est-à-dire demain - qu’a été fixée la date limite officielle pour transposer la Directive européenne relative aux paiements PSD II en droit national. Cette Directive renforce la protection du client et entend encourager l’innovation et la concurrence. Ce qui entraîne l’arrivée de nouveaux prestataires de services sur le marché européen des paiements. En Belgique, la transposition de la Directive est actuellement toujours en cours. La directive devrait entrer en vigueur au printemps 2018.

  • 21 Décembre 2017

    Le lundi 25, ainsi que le mardi 26 décembre, les agences bancaires seront fermées. Febelfin conseille dès lors aux clients des banques de prendre leurs précautions. Le mercredi 27 décembre, les banques ouvriront de nouveau leurs portes. Febelfin sera fermée entre Noël et Nouvel An. Nous nous tiendrons à votre disposition dès le mardi 2 janvier 2018.

  • 20 Décembre 2017

    Cette année, deux nouveaux visages sont apparus à la tête de Febelfin : Johan Thijs est devenu Président de la Fédération et Karel Van Eetvelt y est entré en fonction comme CEO. L’heure était donc venue pour eux de prendre la parole dans la dernière newsletter de Febelfin 2017.

  • 20 Décembre 2017

    Worldline constate actuellement une hausse du nombre de tentatives de fraude aux cartes de crédit suite à des achats en ligne via de faux sites de vente en ligne. Nous conseillons aux consommateurs d’être extrêmement vigilants face à des publicités promettant des réductions très importantes sur Facebook et Instagram. En effet, les consommateurs sont redirigés sur des sites de vente en ligne méconnus portant une extension .be ou .nl, derrière lesquels se cachent des sites web frauduleux.

Pages