Nouvelles

  • 23 Novembre 2017

    Avec l’avènement des plates-formes numériques comme Alibaba et Amazon qui visent les activités les plus rentables de la chaîne de valeur bancaire, les banques du monde entier se retrouvent confrontées à un nouveau défi. C’est ce qui ressort du rapport de McKinsey “Remaking the bank for an ecosystem world”.

  • 23 Octobre 2017

    Cela fait quelques jours que la Semaine numérique a débuté. En de nombreux endroits en Wallonie et en Flandre, le public est invité à venir améliorer ses compétences numériques ou accroître sa culture numérique.

  • 5 Octobre 2017

    Michel Vermaerke a fait lundi soir ses adieux à Febelfin. Après plus de 12 ans à la tête de la Fédération, il a passé le flambeau à Karel Van Eetvelt. Conjointement avec le Président de la Fédération, Johan Thijs, Karel façonnera la « nouvelle » Febelfin.

  • 31 Août 2017

    Le 1er octobre 2017, Karel Van Eetvelt deviendra le nouveau CEO de Febelfin et de l'Association belge des Banques et des Sociétés de Bourse (ABB). En tant que CEO, sa tâche consistera à faire de Febelfin et de l'ABB des institutions tournées vers l'avenir. Le secteur financier doit faire face à de grands défis et à d'importantes mutations. Plus que jamais, l'organisation devra être fin prête à aider le secteur et à créer un cadre environnemental axé sur un avenir durable. 

  • 30 Juin 2017

    Febelfin se félicite de la publication du code de conduite « Foreign Exchange (FX) Global Code of Conduct », paru le 25 mai 2017. Les nouvelles règles ont été élaborées par le Foreign Exchange Working Group (FXWG), un groupe de travail constitué par la Banque des règlements internationaux (BRI).

  • 24 Mai 2017

    Les élèves flamands de 15 ans comptent parmi les meilleurs dans le domaine de l’instruction financière. Sur un total de 15 pays dans le monde, les élèves flamands se sont ainsi classés en deuxième position. Seules les régions chinoises de Beijing-Shanghai-Jiangsu-Guangdong ont fait mieux. C’est ce qui ressort de la deuxième édition de l’enquête PISA de l’OCDE.

  • 22 Mai 2017

    L’année dernière, Ombudsfin a reçu 3.421 plaintes et 74 demandes d’informations. 3.212 dossiers ont été introduits par des consommateurs et 283 par les entreprises. Pour les plaintes jugées recevables et fondées, c’est principalement dans le cadre des dossiers de consommateurs qu’Ombudsfin est parvenu à dégager une solution : 91,84% des plaintes recevables ont trouvé une solution à l’amiable. Pour les entreprises, ce résultat n’a été que de 30%. C’est ce qu’indique le rapport annuel d’Ombudsfin.

  • 3 Mai 2017

    Les Belges considèrent les bancassureurs comme relativement attrayants. Le secteur financier se classe quant à lui en huitième position parmi tous les secteurs où ils aimeraient travailler. Le secteur enregistre surtout de bons résultats dans les rubriques « équilibre vie privée-travail » et « santé financière ». Les Belges récompensent les deux fois le secteur financier par une deuxième place. C’est ce qui ressort du Employer Brand Research 2017 de Randstad.

  • 28 Avril 2017

    Environ 2/3 des Belges font confiance aux conseils donnés par leur banque lorsqu’ils s’adressent à elle pour des questions relatives à leur épargne, un prêt ou des placements. Ce sont surtout les personnes plus âgées qui font confiance à leur banque. Chez les plus jeunes générations, cette confiance se dégrade. C’est ce qui ressort de la grande enquête sur l’argent (Grote Geldenquête) de l’hebdomadaire Knack, qui a été menée conjointement avec Beobank et le bureau d’études de marché Kantar TNS.

  • 20 Avril 2017

    Depuis tout un temps déjà, le secteur bancaire est en pleine transformation. Les évolutions technologiques, les faibles taux d’intérêt et une réglementation stricte poussent les banques vers de nouveaux business models. De nouveaux canaux offrent aux clients des banques davantage d’accessibilité et de flexibilité. Et le client s’en trouve bien. Madame Wien De Geyter, Secrétaire général de Febelfin, nous a accordé un entretien afin de discuter des nouvelles possibilités que l’intelligence artificielle et le conseil robotisé offrent pour le secteur bancaire.

Pages