"Toutes les limites sont atteintes"

21/06/2012

"Nous pensons maintenant que toutes les limites sont vraiment atteintes. Ces taxes et contributions pèsent très lourd sur la rentabilité du secteur, alors que la politique des pouvoirs publics est de dire aux banques 'Renforcez vos fonds propres, consolidez votre solvabilité et faites-le avec vos propres bénéfices!'".

La citation ci-dessus provient de l'interview avec Michel Vermaerke, Administrateur délégué chez Febelfin, concernant la contribution bancaire, parue le 21 juin 2012.

Vous pouvez consulter l'interview complète ici.

Plus sur: